Qu’est-ce que le Kadomatsu dans la décoration japonaise ?

kadomatsu article de blog www.code samurai.fr studio

C’est à nouveau la période de l’année où les décorations du nouvel an commencent à apparaître dans les rues. Au japon, les décorations qui accompagnent la saison du nouvel an sont appelées Oshogatsu, ou bonne année. Dans la culture japonaise traditionnelle, l’Oshogatsu comprend une variété de décorations et d’étalages. Voici un guide de quelques-unes des décorations et présentations les plus populaires.

Un Kadomatsu est une décoration traditionnelle japonaise utilisée à l’occasion du nouvel an. Vous connaissez peut-être les grands cadres en bambou des restaurants japonais (ou de votre restaurant de sushis), mais saviez-vous qu’il y a plus que ce que l’on croit ? C’est ce que nous allons voir.

poster mural motif fleurs de pruniers voir ici www.code samurai.fr

1. Qu’est-ce qu’un Kadomatsu ?

Un Kadomatsu est une décoration traditionnelle japonaise qui signifie l’entrée d’une maison. Il est souvent exposé pendant la période du nouvel an pour accueillir la bonne fortune. Un Kadomatsu est une décoration traditionnelle dont l’histoire remonte à la période Heian. Les trois branches de pin représentent la longévité, et les trois feuilles d’érable japonais représentent le printemps, l’été et l’automne. Les branches de pin représentent la force, tandis que les feuilles d’érable dénotent la beauté et la fragilité.

Un arbre Kadomatsu est traditionnellement planté au milieu ou à l’arrière d’une rizière. En plus d’être plantés principalement pour la décoration, les rameaux de l’arbre Kadomatsu peuvent également être utilisés comme plantes d’intérieur. Elles ont un double objectif : fournir de l’humidité et apporter de l’air et de la lumière à l’intérieur. Quoi qu’il en soit, le Kadomatsu n’est pas seulement connu pour son effet lumineux, mais aussi pour ses propriétés médicinales. Un foyer japonais traditionnel est un lieu de bonheur, car la célébration du nouvel an est toujours à l’honneur. Cependant, il peut être difficile de se rappeler que la vie ne se résume pas aux relations matérielles.

2. D’où vient le Kadomatsu ?

Le Kadomatsu est apparu au cours de la période Muromachi (1336-1573) et était un symbole de bienvenue pour le jour de l’an. Placé à l’entrée principale des maisons et des entreprises, le Kadomatsu était constitué d’un pin décoré de branches et de rameaux de pin, le tout étant essentiellement un cadre fabriqué à partir d’une seule pièce de bois. Pendant les fêtes de fin d’année, les décorations Kadomatsu sont généralement exposées sur la porte d’entrée principale de votre maison avant l’arrivée de la nouvelle année.

Cependant, vous pouvez également les trouver aux entrées communes des maisons traditionnelles et des magasins pour accueillir les invités à la porte (d’avril à novembre). En arrivant devant la porte de votre entreprise, une personne recevra un accueil simple, mais touchant — et cela deviendra probablement la première impression qu’elle aura de votre entreprise. Vous voulez en savoir encore plus sur la façon de faire de votre maison une œuvre d’art ?

Le jour de l’an, on dépose une petite offrande au pied de la porte pour éloigner tout mal qui se produirait pendant les festivités.

poster mural poster japonais collection voir ici www.code samurai.fr

3. Comment préparer les Kadomatsu ?

Autrefois, le Kadomatsu était fabriqué uniquement par des hommes. La force de couper le bambou, d’attacher un ensemble et de combiner les composants était considérée comme une chance. La période appropriée pour conserver votre Kadomatsu a pour point central le changement d’année. Brûler votre Kadomatsu est important pour libérer ces éléments comme offrandes aux dieux. Les années se terminant par le chiffre 5 sont généralement appelées « années de riz », de sorte que les tiges de riz peuvent être saupoudrées sur les actes de propriété et les certificats d’actions.

4. Décorations de l’Oshogatsu

Les gens donnent un nom au nouvel an : Oshogatsu est le nom le plus populaire, mais il existe de nombreuses variantes. Voici quelques-unes des décorations d’Oshogatsu les plus populaires au japon des poissons rouges tenant un morceau de papier des poissons rouges à tête rouge ou orange tenant des cartes avec des messages. Les gens portent traditionnellement des kimonos rouges. Les kimonos sont souvent utilisés pour orner les maisons et les entreprises, et ils sont un symbole de prospérité. Cependant, ils sont également associés à l’argent. Un kimono rouge symbolise l’économie japonaise et est utilisé pour marquer les célébrations du nouvel an.

Faites-vous une faveur et visitez le japon pendant les fêtes de fin d’année. Si vous n’êtes pas au japon cet hiver, vous pouvez en apprendre davantage sur la culture et les traditions japonaises en visitant des sites web, qui propose une vaste collection d’art et de décoration japonaise comme des posters japonais.

kadomatsu www.code samurai.fr

Restez à jour
Inscrivez-vous maintenant pour être informé des promotions et des coupons.

Votre panier

×